Présentation

 

 

 

Troisième génération d'une famille d'antiquaires, spécialiste des meubles régionaux et des meubles de port depuis près de quarante ans, expert du mobilier XVIIIe français, nous vendons par le biais du net depuis plus de vingt deux ans et recevons depuis plus de trente sept ans, sur rendez-vous exclusivement, dans l'intimité et la quiétude d'une vieille demeure, amateurs éclairés, marchands et particuliers, clientèle française ou internationale.

 
Buffet-de-chasse-estampille

BUFFET DE CHASSE PARISIEN ESTAMPILLE F. FRANC

Nous proposons, en fonction de nos découvertes, en spécialité une rare sélection de meubles des ports bretons : Landerneau, Saint-Malo, Nantes, ainsi que des ports de Bordeaux et de La Rochelle pour le Sud Ouest, des meubles du pays de Rennes mais aussi d'autres provinces, telles que l'Île de France, la Haute et la Basse Normandie, la Bourgogne, la Provence, le Dauphiné... Nous présentons également des meubles parisiens, principalement du XVIIIe siècle et pareillement pour des meubles européens, généralement d'inspiration française, à la condition qu'ils soient également de la plus belle des qualités.

Ces meubles très rigoureusement sélectionnés sont parfaitement restaurés dans le respect absolu des règles du métier par les meilleurs artisans : un ébéniste, un menuisier, un sculpteur, un doreur, parmi lesquels deux Meilleurs Ouvriers de France. Nous réalisons nous mêmes les finitions cirées à l'aide des produits de qualité de la maison Dugay à Paris. Voir l'adresse à la page Liens

Pour les pièces de prix, nous effectuons personnellement et gracieusement la livraison partout en France ainsi que dans les pays limitrophes, et remettons un certificat d'expertise détaillé à nos clients.

 
 
Commode-Saint-malo-Acajou-massif

COMMODE DE PORT MALOUINE

Des photographies de nos meubles sont régulièrement
reproduites dans des ouvrages ou magazines spécialisés,
tels que :

- Art et Décoration : n°358 d'avril 1988

- France -Antiquités : n°80 de janvier 1996

- Menuisiers et mobilier du pays de Rennes : Gwenael Baron /éd. Apogée - 1997

- Ar Men : n°88 de septembre 1997

- Art et Décoration : n°408 Mai/Juin 2004

- France -Antiquités : n°168 de janvier 2005

- Si le Meuble nous était conté... : n°9 de juillet 2005

- France -Antiquités : n°188 de novembre 2006

- The Upper Canadian : n°29 July/August 2009

- Le mobilier breton : René Trotel /éd. Coop Breizh - 2010

- Le Chineur : n°148 de février 2010

- La Loire et ses terroirs : n°85 Eté 2013

- La Loire et ses terroirs : n°86 Automne 2013

 

Commode-bordelaise-acajou-de-Cuba

 
COMMODE DE PORT BORDELAISE


En ce qui concerne l'internet, nous avons certes fait figure de précurseur dans ce domaine puisque notre site vit le jour en 1998 et nous avons adhéré parmi les tous premiers à la toute nouvelle communauté d'antiquaires créée en 2001. Cependant, aux clients qui avaient l'habitude de nous voir sur le site Antiquités en France, nous signalons qu'après y avoir été longtemps considéré comme le "chevalier blanc", nous avons préféré "déposer les armes", ce site ne répondant plus aux critères de qualité et surtout de déontologie que nous nous sommes fixés. Le site Proantic ayant pris hélas également le même mauvais chemin (en y adjoignant une souveraine hypocrisie) nous avons préféré ne pas renouveler notre abonnement et le quitter définitivement en 2013. Comme beaucoup d'autres bons antiquaires, il nous était insupportable d'y voir notre marchandise exposée parmi des copies, des meubles faussement attribués ou datés, des descriptifs parfaitement incorrects, voire même souvent fallacieux.
Notons qu'il y a tout de même du bon sur ce site (et à commencer par nos propres descriptifs qui s'y trouvent parfois repris en simple copié-collé... seulement voilà, pas toujours opportunément) et il est vrai qu'il y est cependant d'excellents professionnels qui y travaillent, mais au beau milieu d'un grand... non, disons plutôt, immense n'importe quoi, qui s'aggrave d'année en année, puisqu'aucun contrôle n'y est exercé.
Notre Galerie est en ligne sur Anticstore. La tâche de son webmaster est certes bien difficile mais nous savons que la volonté de rigueur et de sérieux y est là bien présente, et l'emporte sur celle de l'enrichissement personnel, cause de bien des compromissions. Nous sommes donc plutôt fier d'appartenir également à ce groupement d'antiquaires et chaque jour davantage épaté par la qualité de la marchandise qui y est proposée. Anticstore est à notre connaissance le seul site groupement-d'antiquaires au monde à faire preuve d'une véritable déontologie. Les professionnels qui composent ce site sont soigneusement sélectionnés, puis mis à l'épreuve, exclus au besoin (même s'il en faudrait encore quelques-uns), chaque annonce est examinée avant mise en ligne, placée en quarantaine et dépubliée si nécessaire.

 

Commode-de-port-bordeaux-acajou-bordelais

 
COMMODE DE PORT BORDELAISE


N
ous n'avons pas d'horaires d'ouverture fixes et recevons sur rendez-vous, nous mettant à la disposition de la clientèle à l'heure et au jour qui lui convient. Nous n'affichons pas les prix mais il suffit de nous en faire la demande en établissant un premier contact par mail ou mieux encore par téléphone. Cette volonté de confidentialité échappe à beaucoup et nous savons qu'il est une idée reçue comme quoi les antiquaires qui n'affichent pas leurs prix sont plus chers que d'autres. Cet à priori est parfaitement erroné, et, tout bien pesé, c'est bien souvent, dans la juste réalité, exactement le contraire. (Et en tout état de cause ce ne sont certainement pas ceux qui affichent des prix du genre 2.950 € qui le sont). En ce qui nous concerne, notre formation est avant tout celle d'un marchand ayant vendu pendant plus de vingt ans exclusivement au commerce (nous proposions alors la marchandise en l'état, depuis plus de quinze ans nous la présentons bien entendu restaurée pour notre clientèle, aussi l'apparition d'un "nouveau métier" consistant à vendre "en l'état" à la clientèle et que l'on voit "fleurir ça et là" nous laisse pour le moins perplexe...) c'est notamment pourquoi vous verrez chez nous une marchandise sérieuse, sincère, parfaitement restaurée, décrite pour ce qu'elle est et présentée sans artifices, et enfin à des prix réfléchis et donc très compétitifs, ceci étant depuis toujours notre principale fierté, et nous dirons, en citant l'ébéniste Jean-François Hache : "le tout à juste prix".

Commode-Jean-Francois-Hache-a-Grenoble

COMMODE GRENOBLOISE DE JEAN-FRANCOIS HACHE


N
ous avons lu beaucoup de littérature à propos des antiquités, du marché, des antiquaires et de leur clientèle, les écrits de divers intervenants qui, sans l'être le moins du monde, se croyaient qualifiés sur le sujet... Et nous avons lu bien des sottises. Voici par contre un article auquel nous souscrivons au mot près. Il pointe du doigt, avec concision et sans ambages, l'essentiel de ce qu'il y avait à en dire.

 


Et si nous n'avions qu'un mot à ajouter - et ceci est une vérité pour tout bien de consommation, mais plus encore pour un meuble ancien, un tableau, un objet d'art - ce serait : Le prix s'oublie, la qualité demeure. Ou, pour le dire autrement, en prenant le problème à l'envers,
et comme l'aurait solennellement déclaré notre grand mère :
"La cochonnerie, c'est toujours trop cher".

 

Commode-époque-Régence-estampillée-Michel-Mallerot

COMMODE PARISIENNE ESTAMPILLEE MICHEL MALLEROT
 
 

 
© ANTIQUITÉS PHILIPPE GLÉDEL – TOUS DROITS RÉSERVÉS. 1998/2020