TOUS DROITS RÉSERVÉS© 2020

COMMODE NÎMOISE EN NOYER

Commode-nîmoise-en-noyer-XVIIIe-siècle

   


Commode en noyer massif mouluré et richement sculpté d'agrafes et de rinceaux feuillagés à volutes affrontées dessinant des mouvements en S et en C typiques de la Rocaille nîmoise.
Le plateau en deux planches, à ressauts aux angles avant, est mouluré sur son pourtour d'un bec-de-corbin. Signe de qualité, il est monté à chevilles déportées sur les traverses de côté (plateau à faux-tenons entrant dans des mortaises creusées au sommet des traverses des côtés et chevillés sur leur parement).
Elle ouvre par deux tiroirs en façade, avec ses entrées de serrure et ses poignées en bronze ciselé d'époque conservant encore leur vernis doré d'origine (usures). Tout comme pour les façades de tiroir, la traverse basse est sculptée sur toute sa largeur et ajourée d'agrafes rocailles en collerettes festonnées qui la désignent en Provence comme un modèle dit "à lunettes".
Les montants avants, puissants et richement sculptés au sommet d'une rocaille et à la base d'un large acanthe, sont
fortement cambrés et se terminent par des pieds à enroulements. Le motif d'agrafe ajouré de la façade est repris sur la traverse basse des côtés rythmée par un élégant chantournement. Les pieds arrières sont également ponctués de pieds à enroulements.

Cette commode, galbée en façade et en côtés, richement parée de sculptures au dessin, à l'équilibre et à la réalisation remarquables, dégage une impression de puissance tout en demeurant aérienne.
Elle possède encore ses grosses serrures d'époque en fer et une clé en bronze.

 

 

Nîmes, Provence,

époque Louis XV, XVIIIe siècle.

 

 

Dimensions :  Hauteur 88 cm x Largeur 124,5 cm x Profondeur 70 cm.

   
  Commode-provençale-en-noyer-sculpté-Nîmes-18e  
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 

 

 
 

 
 

DOCUMENTATION

 
 
 

 

Détail d'une commode nîmoise (ci-dessus) aux motifs sculptés extrêmement proches
de ceux de notre commode reproduite dans Le Mobilier Provençal (Éd. Massin) et
reproduite (ci-dessous) en intégralité page suivante à des fins d'illustrer le parfait
modèle de la commode nîmoise.

 

 
 
 

 

 

 

Commode nîmoise (erratum au descriptif), d'un modèle également assez proche,
reproduite dans L'Art de vivre en Provence - Éd.Flammarion.

 

 
 
 

 

 

 

Résultat d'une commode nîmoise, d'un modèle proche mais moins gracieux
et surtout "en l'état", adjugée en vente publique en fin d'année dernière.