CET OBJET D'ART OU CE MEUBLE EST VENDU - SI VOUS LE REGRETTEZ N'HESITEZ PAS A
NOUS CONTACTER CAR NOUS SOMMES TOUJOURS A LA RECHERCHE DE PIECES SEMBLABLES

PETITE-COMMODE-DE-PORT-MALOUINE-EN-CHENE

   

PETITE COMMODE DE PORT MALOUINE EN CHENE

 

Très charmante petite commode de Saint-Malo en chêne massif, dite commode d'entre-deux, ouvrant par trois tiroirs sur trois rangs, galbée en façade et en côté, en plan ainsi qu'en élévation.

Le plateau, à cadre monté à coupe d'onglet, est mouluré sur son pourtour d'un large bec-de-corbin découpé en ressauts à l'avant qui épousent la forme des puissants montants aux galbes arrondis typiquement malouins ponctués de pieds "en sabots de biche" particuliers dits "en jarrets". On retrouve en côté une autre particularité malouine, un bombé lisse que l'on dit "en oreiller" et l'on est frappé par la nervosité du chantournement des traverses basses, bordées de moulures qui se ponctuent en volutes se faisant écho au raccordement du pied, le mettant ainsi superbement en valeur (clichés 3 et 4). Et l'originalité de ce modèle, outre ses rares dimensions, réside dans la hardiesse des découpes de ses traverses qui lui confèrent tout à la fois grâce et puissance et affirment étonnamment la présence du meuble en dépit de son petit gabarit. On observe au centre une belle coquille sculptée dont le motif est un classique malouin.
La commode s'éclaire de belles garnitures en laiton coulé dont elle est parée, poignées pendantes à plaques typiques de la Vallée de la Rance et entrées de serrure joliment découpées, qui finissent de lui donner tout son éclat.

L'appellation commode d'entre-deux fut donné à ce type de petites commodes, non pas car elles faisaient la moitié de la taille d'une commode comme il se dit quelquefois, mais bien plutôt parce qu'elles étaient placées entre deux fenêtres, ceci expliquant la faible profondeur de ce modèle, répondant bien par là aux canons de la commode d'entre-deux qui rendait plus aisé le passage d'une fenêtre à une autre, tout en rejetant une provenance d'une simple maison de la Vallée de la Rance pour tout au contraire lui présumer celle d'un grand appartement malouin, tel d'ailleurs que celui où nous en avons fait l'acquisition.

 

Très bel état d'origine, quasiment aucune greffe,
belle finition en vernis-ciré, très belle patine.

Serrures en fer d'origine.

 

Travail de Saint-Malo, tout début du XIXè siècle.

 

Les malouins ont toujours par le passé affirmé leur différence et leur originalité, après la commode hors normes qui nous est passée entre les mains l'hiver dernier : 0,87 m de haut x 1,35 m de large x 0,85 m de profondeur, celle ci en est une autre, mais toute à son opposé.

Dimensions : 0,80 m de haut x 1,06 m de large x 0,47 m de profondeur.

 

   
  COMMODE-DE-PORT-MALOUINE-XVIIIè  
 

 

 
 

Commode-de-Saint-Malo-en-chêne-galbée

 
 

 

 
 

Petite-commode-de-Saint-Malo-en-chene

 
 

 

 
 

Poignées-en-laiton-coulé-malouines