CET OBJET D'ART OU CE MEUBLE EST VENDU - SI VOUS LE REGRETTEZ N'HESITEZ PAS A
NOUS CONTACTER CAR NOUS SOMMES TOUJOURS A LA RECHERCHE DE PIECES SEMBLABLES

 
 


COMMODE SCRIBANNE DE PORT EN ACAJOU - LA ROCHELLE

commode-scriban-acajou-Cuba-moucheté

 
 

 

Exceptionnelle commode bureau en bibliothèque dite "scriban"

en acajou de Cuba moucheté, galbée toutes faces.

 

Au XVIIIè siècle, ce meuble est plutôt désigné sous le terme de bureau-cabinet, il est la combinaison de deux, voire trois meubles en un, comme c'est le cas ici : "une commode, presque toujours en tombeau, pour la partie inférieure; un secrétaire en pente au dessus, le gradin intérieur organisé à la manière d'un cabinet, des tiroirs galbés en retrait concave encadrant une porte en tabernacle; enfin l'ensemble supporte éventuellement une armoire, dans le cas le plus complet." M.F. Lacoue-Labarthe - Meubles bordelais, meubles de port. A noter que bien souvent cette partie sera vitrée en bibliothèque pour y accueillir les livres à l'honneur au siècle des Lumières, tandis que les papiers seront plus commodément rangés dans le bureau et la commode.

A l'instar de la table en cabaret, ce n'est pas de l'influence parisienne que naquit la mode des commodes scribannes dans les grands port français mais bien plutôt des relations que ceux-ci entretenaient avec les Pays du Nord. Il faut en effet voir son origine dans le cabinet hollandais ou "schrifcabinet" dont le corps inférieur est fortement bombé. Ce meuble, tout à la fois fonctionnel et avec un fort esprit de représentation traduit bien le faste des sociétés marchandes du XVIIIè. A Bordeaux par exemple, plus encore que la fameuse commode en tombeau, la commode scribanne est le véritable meuble de l'armateur fortuné ou du riche négociant bordelais.

Très proche du modèle bordelais, mais plus petit dans ses proportions et légèrement plus contenu dans ses galbes à la fois souples et nerveux, avec un renflement de la traverse sous l'abattant et des moulures de portes aux sinuosités propres au pays nantais, enrichi enfin par de superbes garnitures découpées et présentant des côtés à plats dits "en oreiller" évoquant le pays malouin, ce scriban paraît bien avoir pris ce qu'il y a de mieux à Bordeaux et Nantes en empruntant à Saint-Malo, et tout ceci dans la plus harmonieuse cohérence qui soit, évoquant parfaitement bien en celà des origines rochelaises répondant à un travail de commande.

 

 

Meuble de très grande qualité, aux rares proportions,

très bien conservé dans son état d'origine

et mis en valeur par un beau vernis au tampon.

 

Travail de La Rochelle du XVIIIè siècle.

 

Dimensions : 2,33 m de hauteur (0,98 m et 1,35 m) x 1 m de largeur x 0,57 m de profondeur.

 
  commode-scriban-acajou-de-port-La-Rochelle  

Le bureau ouvert découvrant huit charmants tiroirs galbés en acajou ramageux et sa porte d'acajou moucheté

commode-scribanne-bibliotheque-acajou

La haute bibliothèque dotée de 3 étagères, et dont les portes montées sur charnières s'ouvrent commodément à 180 degrés

Bureau-scriban-acajou-mouchete-massif

L'homogénéité des bois de la façade, entre abattant, traverses et tiroirs est stupéfiante

commode-scriban-acajou-de-port-Bordeaux

et donne un formidable chic à ce meuble

commode-acajou-massif-Bordeaux-La-Rochelle

Même homogénéité de bois en côté, tout à la fois moucheté et au long veinage ramageux sur la commode

Bureau-scriban-acajou-mouchete-massif

laissant supposer que l'ébéniste a disposé de planches débitées sur un arbre géant

acajou-Cuba-moucheté-massif

Belles garnitures en laiton coulé finement gravées

Un détail de l'abattant permettant d'apprécier les magnifiques figures du bois

scriban-commode-acajou-massif-Bordeaux-La-Rochelle

Serrures de qualité en fer et laiton

Le glissement des tiroirs s'opère sur toute la surface des planchers intermédiaires

  bureau-pente-acajou-scriban  

Belles poignées et entrées de serrure en laiton

commode-scribane-acajou-massif-port

Gracieux pan coupé des montants

cieu

commode-de-port

Ravissants galbes de l'intérieur - Plancher du bureau d'une seule planche d'acajou moucheté

ommode-La-Rochelle

La porte du tabernacle au superbe bois moucheté - Elle ferme à clé et dissimule un petit tiroir sous une étagère

La trappe ouverte, permettant l'accès aux documents placés dans le tiroir supérieur

commode-Bordeaux

Compas de l'abattant qui s’escamote dans le tiroir

Crémaillères creusées dans l'acajou massif des montants de la bibliothèque

meuble-de-port

Pieds en volutes à l'avant et à l'arrière - Pans raffinés soulignant les montants de la commode et de la bibliothèque

mobilier-portuaire

Fonds de tiroirs du bureau, planchers intermédiaires et caissons ainsi que foncures des tiroirs en acajou massif

Hormis une planche arrière et les planchers intermédiaires, l'intégralité du meuble,

dos compris, est en acajou massif, d'où un poids étonnant