CET OBJET D'ART OU CE MEUBLE EST VENDU - SI VOUS LE REGRETTEZ N'HESITEZ PAS A
NOUS CONTACTER CAR NOUS SOMMES TOUJOURS A LA RECHERCHE DE PIECES SEMBLABLES

 
 

Commode-de-port-malouine-acajou-massif-de-Cuba
COMMODE DE PORT EN ACAJOU - SAINT-MALO

 
 

 

Exceptionnelle commode malouine en acajou de Cuba massif, galbée toutes faces.

Cette somptueuse commode, galbée en façade et en côtés, est véritablement de par ses dimensions un modèle hors normes. Nous avons affaire ici à un travail de commande pour un grande malouinière, telles qu'il en fut édifiées au XVIIIè siècle par les grandes familles d'armateurs de Saint-Malo, des manoirs qui bien souvent en effet prenaient l'allure de véritables châteaux. Destinée à une pièce d'apparat, cette commode donnera la plénitude de son caractère et de sa noblesse dans une pièce avec de beaux volumes, là où une commode classique se trouverait sans éclat. L'ébéniste malouin a réussi un véritable tour de force en créant une commode aussi élégante que gracieuse, et ce en dépit d'une profondeur atypique très probablement souhaitée par son commanditaire (comme en témoignent les compartiments intérieurs d'origine des deux tiroirs supérieurs), en ajustant parfaitement ses proportions, en lui donnant une formidable fluidité que l'on pourrait mettre en parallèle avec l'image d'un grand yacht de course profilé et racé.

Coiffée d'un plateau à cadre au bord mouluré d'un beau bec-de-corbin, elle ouvre par quatre tiroirs sur trois rangs. Trait caractéristique des belles malouines, outre ses entrées de serrure et poignées "malouines" en laiton poli élégamment découpé, notre commode présente des montants galbés soulignés d'un gracieux élégi ou gorge et ponctués de pieds à enroulement agrémentés d'une palmette effilée en chute de laurier stylisée ainsi que des côtés lisses dits "en oreiller". De même, les traverses supérieures recevant le plateau sont montées à queue-d'aronde et le plateau, qui s'emboîte par un jeu de tasseaux jointés par de longues chevilles, peut donc être mobile. A noter également la gracieuse découpe de la traverse basse, avec son rappel sur les traverses de côté.

Galbes imposants, grandes amplitudes et lignes fluides sont les caractéristiques propres à ce meuble d'une simplicité apparente destinée à mettre en valeur le beau poli de son acajou de Cuba éclairé par ses garnitures de laiton.

Les sections de bois utilisées sont stupéfiantes, ainsi les montants sont pris dans des billes de 11 x 11 cm et la largeur de la traverse intermédiaire entre second et troisième rang de tiroir est de 12 cm. Le tiroir central, qui est le plus galbé, est pris dans une planche de 6 cm d'épaisseur.

Il va de soi que le poids de cette commode est très conséquent : pas moins de quatre porteurs (et bien musclés c'est à souhaiter) sont requis pour la soulever.

 

Façade, plateau et côtés du meuble en acajou massif, foncures des tiroirs en chêne merrain, compartiments de tiroirs supérieurs en acajou massif, planchers intermédiaires en châtaignier, dos presque exclusivement en acajou massif. Quatre belles serrures en fer (avec une clé) et garnitures en laiton coulé, le tout d'origine et en parfait état.

 

Très bel état d'origine du meuble, superbe patine vernis-ciré.

 

Travail de Saint-Malo intra-muros - commande pour une malouinière - du XVIIIè siècle.

 

Dimensions : 0,87 m de haut x 1,35 m de large x 0,85 m de profondeur.

 
  Commode-de-port-malouine-acajou-Cuba  

 

commode-portuaire-en-acajou

 

Commode-St.Malo

 

Commode-de-port-acajou-Cuba-massif

 

Commode-malouine-18e-poignees-laiton

 

Commode-de-Saint-Malo-acajou

 

Commode-malouine

Anciennes étiquettes des chemins de fer placées au dos : l'une d'elles, des Chemins de fer de l'ouest, indique un départ de Saint-Malo et une arrivée à Sablé, une seconde un départ de Salbris pour une arrivée à Paris, et enfin une troisième signale un envoi de Monsieur Morgot à Romorantin pour Monsieur Chabaub la Tour à Paris.

Vue d'un tiroir du rang supérieur avec ses compartiments d'acajou.

Vues recto-verso d'une des quatre serrures, toutes identiques.

 

 

A signaler que cette commode a été reproduite par un jeune élève ébéniste de l' Ecole Supérieure des Arts de Tournai (Saint -Luc) venu nous rendre visite en Bretagne, et ceci pour en faire son ouvrage de maîtrise ( reçu à l'examen!).

reproduction-commode-Saint-Malo-bois-exotique

Ne disposant pas d'acajou de Cuba, notre futur ébéniste l'a réalisée en Monkey pod, très rare bois exotique africain qui porte aussi le nom commun d'arbre de pluie (tant qu'à faire dans le hors normes). Voici cette commode (dans l'attente d'entrées de serrure et de poignées de meilleure qualité) qui a obtenu les faveurs du jury de Saint-Luc, et que nous trouvons également très réussie.

reproduction-commode-malouine-bois-exotique