CET OBJET D'ART OU CE MEUBLE EST VENDU SI VOUS LE REGRETTEZ N'HESITEZ PAS A
NOUS CONTACTER CAR NOUS SOMMES TOUJOURS A LA RECHERCHE DE PIECES SEMBLABLES

Buffet-bas-normand-de-Vire

BUFFET BAS DE MARIAGE VIROIS

 

 

Très rare buffet bas de mariage en chêne maillé dit "merrain" présentant une riche ornementation où l'on retrouve toute l'opulence et la virtuosité des plus beaux modèles des ateliers de Vire.

Il est coiffé d'un plateau en trois planches bien épaisses dont le pourtour, aminci d'une doucine concave, épouse en ressaut aux angles le contour des colonnes des montants antérieurs.

Il ouvre par trois tiroirs ornés de rais-de-cœur, dont un plus petit au centre fermant à clé encadré de deux traverses creusées de cannelures rudentées de pointes d'asperge.

Une traverse horizontale, brettée sur toute sa surface, leur sert de soutien.

Le meuble ouvre en dessous par deux larges portes, celle de gauche à faux dormant. Les traverses des portes sont larges, chantournées en parties haute et basse, bordées d'un cavet et soulignées d'un quart-de-rond. Les moulures intérieures à doucine et quart-de-rond encadrent un panneau mouluré à plate-bande sculpté de rais-de-cœur. Sur les traverses s'étirent des tiges de roses épanouies et en boutons, des feuilles d'acanthe, des pampres de vigne. Le faux dormant, flanqué de rubans torsadés, reprend les mêmes motifs que les montants avant aux angles à ressauts arrondis en colonnes : bagues brettés, chutes d'acanthe agrémentées de fils de perles, cannelures rudentées. A la base des montants, à l'amorce du pied, un fourreau d'acanthe forme son renflement tandis que la moulure soulignant la traverse basse vient se ponctuer sur le bout de pied en une crosse d'acanthe.

La traverse basse, de large section et généreusement chantournée, offre un cadre idéal au sculpteur. Autour d'un cul de lampe qui paraît supporter la colonne du dormant s'étire un large feston d'acanthe bordé d'un fil de perles et noué d'un ruban de passementeries orné de campanes, des rinceaux feuillagés fleuris de roses et de marguerites couvrent la surface restante.

Le meuble s'éclaire de trois poignées à plaquettes, longues entrées de serrure à col de cygnes et de deux gonds par porte, le tout en laiton et originaire de la dinanderie de Villedieu-les-Poêles. Il possède ses serrures en fer d'origine.

 

Dimensions : Hauteur 0,99 m x Largeur 1,46 m x Profondeur 0,53 m.

État : Meuble d'une belle qualité de menuiserie, dans un très bel état d'origine, entièrement révisé et parfaitement ciré. Belle patine d'origine.

Origine : Basse-Normandie, Vire.

Époque : première moitié du XIXè siècle.

Note : comme pour d'autres, l'attribution "meuble virois" est souvent galvaudée, ici nous avons affaire à un meuble incontestablement de fabrication viroise, c'est même de plus l'un des plus exceptionnels buffets bas de cette région qu'il nous ait été donné de voir, un meuble régional véritablement d'exception, et ce d'autant que, plus encore que le buffet à deux corps, le buffet bas de Vire est excessivement rare, et tant par l'absence de traces sur le plateau que par ses proportions qui ne sont pas tout à fait les mêmes (notamment moins profond), nous voyons qu'il ne s'agit pas d'un bas de double corps.

 

 
Buffet-bas-normand-dit-commode-de-mariage
 

 

Buffet-virois-en-chêne-sculpté

Buffet-commode-de-la-Manche-Normandie

Buffet-du-bocage-virois

Buffet-virois-en-chene
 

 

DOCUMENTATION