ARMOIRE DE MARIAGE RENNAISE SIGNÉE DEPOUEZ

Armoire-rennaise-Louis-XIV-18e-signée-Depouez

 


Exceptionnelle armoire rennaise de mariage de style Louis XIV-Régence en merisier à corniche double cintre signée JB DEPOUEZ et datée 1796, travail du Pays de Rennes, par Jean-Baptiste Depouez, de la seconde moitié du XVIIIe siècle.

 

Très riche modèle, à la transition des deux périodes, adoptant le style Louis XV dans les formes et les découpes, mais conservant le répertoire "à la Bérain" de l'époque précédente.
L'ornementation sculptée est très riche : cartouches, feuilles d'acanthe imbriquées, fleurons, couronnes, liens d'amour, lambrequins ornés de campanes, arabesques, coquilles, motifs en C ponctués de crossettes, palmettes étirées, festons et rinceaux de fleurs et feuillages, glands, rubans plissés, dents de loup, motifs estampés, fonds mosaïqués, volutes...

On pourra particulièrement admirer sur cette armoire :
-le rare ressaut à l'angle de la corniche.
-la qualité du dessin et de la sculpture des trois panneaux, tous superbes.
-le bandeau sculpté qui court sur les montants verticaux et se poursuit sans contraintes sur les traverses horizontales.

Assemblage du bâti à tenons, mortaises et chevilles, fonçures et étagères en bois de
châtaignier et merisier, deux anciens tiroirs intérieurs en merisier avec trappe secrète.
Belles entrées de serrure en fer ouvragé et ajouré à têtes de coq, deux
gonds
épais par porte. Belle clé avec sa grosse serrure en fer, le tout d'origine.

 

Très bel état d'origine de l’ensemble, meuble sain et avec peu de traces de xylophages.
Ce meuble, qui provient d'un château des environs de Rennes, est présenté ici tel qu'acheté. Il est actuellement sorti de restauration et retrouvera bientôt son lustre d'antan,
sublimé par une superbe patine.

Dimensions : hauteur 2 m 37 x largeur 1 m 45 x profondeur 0 m 62.

 
 
Armoire-rennaise-de-mariage-sculptée-signée-Depouez-datée-1796
 

DOCUMENTATION
 

On connait déjà quelques meubles signés de Jean Baptiste Depouez, qui figure parmi les meilleurs artisans rennais de la fin du XVIIIe.

- Une armoire de 1798 est référencée dans le livre du Docteur Jambon "Les beaux meubles rustiques du vieux pays de Rennes".

- Un splendide buffet deux corps signé J.B. Depouez et daté 1798, de nos anciennes collections, est venu enrichir les collections du Musée de Rennes dont il est l'un des fleurons. (Don collection Catteliot)

- Un autre buffet, daté 1788, plus richement sculpté encore, avec façades des tiroirs marquetés et galbés, de notre collection personnelle.


 

Buffet deux corps rennais signé J.-B. Depouez

Buffet de J.B. DEPOUEZ daté 1798 - Buffet de J.B. DEPOUEZ daté 1788

Le buffet de 1798 est référencé dans le l'ouvrage "Menuisiers et mobilier du pays de Rennes
aux 18e et 19e siècles" de Gwénaël Baron tout comme est référencée l'armoire de 1784.

Quelques rares autres très beaux exemplaires sont désormais connus :

- Armoire datée 1784 (Ancienne collection Antiquités Philippe Glédel)
- Armoire datée 1789 (Ancienne collection Antiquités Philippe Glédel)
Très exceptionnel modèle désormais aux USA.
- Armoire de 1791 (Ancienne collection French Accents Antiques - USA)
Cette dernière étant la plus proche de notre armoire.
- Notre armoire datée 1796.
- Armoire également datée 1796 (Collection privée d'Ille-et-Vilaine)
- Armoire de 1799 (Ancienne collection Marc Scheer - Luxembourg)

Armoire J.B. DEPOUEZ datée 1784 - Armoire J.B. DEPOUEZ datée 1789 - Armoire J.B. DEPOUEZ datée 1791
Armoire J.B. DEPOUEZ datée 1796 - Armoire J.B. DEPOUEZ datée 1796 - Armoire J.B. DEPOUEZ datée 1799

 

 
Hormis sur l'armoire de 1799, on retrouve, sur tous les meubles portant la signature Depouez, le même panneau à décor de couronne fleurie, liens d'amour et lambrequins.
Il faut noter que trois autres artisans, Charles Croizé I, François Allory I, Louis Hindré, ont utilisé un motif quasiment semblable.

 
 
Mobilier du Pays de Rennes-Musées de Rennes
 


Cependant, cette maie rennaise du Musée de Rennes
pourrait fort bien être attribuée à Jean Baptiste Depouez.

 
Mobilier du Pays de Rennes-Musées de Rennes
 

C'est surtout le cul de lampe, en cartel à fleuron, chaque fois répété au centre des traverses
basses qui retiendra l'attention, car ce motif bien particulier peut être considéré comme
"la griffe" de Jean-Baptiste Depouez.

 

 

 

Cet artisan a travaillé à une période que l'on peut qualifier de 1ère période de l'âge d'or du mobilier rennais, et sa production est celle d'un des meilleurs menuisier-sculpteur de son temps : meubles très architecturés, sculptures luxuriantes à la Bérain, montants arrondis terminés par des pieds galbés. Tous ces modèles, désormais devenus très rares, représentent incontestablement les plus beaux meubles rennais du XVIIIe siècle.